Chapelle Saint Just – Tours sur Meymont

Chapelle Saint Just

Chapelle Saint Just

 

  • PRÉSENTATION

Date de construction : Xème siècle
Architecture : Romane
Classée aux Monuments Historiques : N.C
Hauteur : N.C
Largeur : N.C
Longueur : N.C
Nombre de cloches : N.C

  • HISTOIRE & DESCRIPTION

Construite au niveau du « gouffre de la Dore », la construction de la chapelle doit remonter au Xème siècle. Au XIIIème siècle, elle fut restaurée, agrandie et devint un prieuré. Le supérieur du monastère bénédictin de Cunlhat détacha de sa communauté quatre religieux à qui il donna pour prieur Amblard De Cros. Ces moines occupaient le vallon situé au bas du château de Meymont. Ils construisirent quelques cellules et restaurèrent l’oratoire qu’ils dédièrent à Saint Just.

Parmi les caractéristiques architecturales de la chapelle, on peut noter son clocher à peigne peu courant dans la région. Cet oratoire servait peut-être de relais pour les pèlerins allant au Puy-en-Velay ou à Saint Jacques de Compostelle en Espagne.

Saint Just

Saint Just, évêque de Lyon de 350 à 381, était autrefois évoqué pour aider les enfants retardataires à marcher et pour combattre les croûtes.

Les parents conduisaient les enfants à la chapelle en habits de tous les jours et priaient Saint Just. Ensuite, ils remplaçaient les vieux habits qu’ils plaçaient sous une pierre au cimetière pour enfouir le mal en terre. Puis ils habillaient les enfants avec des vêtements propres.

  • PLAN D’ACCÈS